[Video] Volvo Trucks améliore la fiabilité de ses camions avec le Big Data

A l’heure du tout connecté, depuis les montres aux villes entières (smart cities), le volume des données générées par ces dispositifs est tout simplement énorme.

Quelles en sont les applications ? D’une meilleure connaissance clients à l’analyse prédictive, il est difficile de répondre aujourd’hui à cette question tant les possibilités nous semblent infinies et les technologies évoluent tous les jours.

Toutefois, un usage émerge depuis plusieurs années : le véhicule connecté… Un enjeu extrêmement stratégique pour les constructeurs. Même Google, avec son prototype de voiture autonome, y voit un axe de croissance majeur.

Laurent Geray, Responsable Innovation du Groupe Volvo revient sur la démarche d’innovation de Volvo dans cette interview vidéo.

Volvo Trucks innove avec le Big Data

En France, le département Innovation de Volvo Trucks a lancé un prototype en collaboration avec Business & Decision visant à améliorer la maintenance des véhicules connectés. Cette première itération projet permet d’analyser la masse d’informations issue des capteurs présents dans les camions de Volvo.

L’objectif principal est d’améliorer la maintenance des véhicules. En effet, à travers des modèles prédictifs, le projet permet de prédire et anticiper les anomalies, pannes ou dysfonctionnements d’un camion. L’ensemble des données permet alors de comprendre l’usage du véhicule, l’usure des pièces et leur fonctionnement pour ainsi construire des modèles statistiques pertinents. Ces modèles seront ensuite exploités par les transporteurs et conducteurs.

Côté technique, les données des capteurs sont traitées par une appliance IBM. Elles sont ensuite analysées avec l’outil Qlik pour ensuite être exploitées à travers des outils d’analyse prédictive.

 

Un enjeu pour tous les constructeurs

L’enjeu est essentiel pour les constructeurs automobiles qui doivent minimiser l’immobilisation des camions. Les technologies sont maintenant matures. Des espaces de stockage, de la qualité des capteurs, des outils d’analyses ou modèles statistiques sont en effet des composantes fiables. Celles-ci permettent ainsi de fournir une réponse complète aux enjeux des constructeurs.

Ce type d’application est d’ailleurs intéressant pour toutes les industries, pour tous les secteurs qui utilisent des machines. Le Big Data nous promet d’améliorer considérablement la fiabilité des machines qu’elles soient roulantes, tournantes ou même immobiles…

 

  • A propos
  • Derniers articles

David Lorieux

Directeur à Business & Decision

Directeur agence de Lyon, secteur industrie. 15 ans d'expérience autour des systèmes d'information avec une vision globale des projets décisionnels, CRM et ERP avec une passion pour l'innovation.

2 Comments

Rétroliens pour ce billet

  1. […] même que certains constructeurs, à l’image de Volvo, se mettent à utiliser les Big Data pour anticipe…, les assureurs adoptent aussi le Big Data pour construire leurs nouveaux business […]

  2. […] La deuxième facette en revanche ne concerne pas les clients, du moins pas directement. Elle vise essentiellement à réorganiser et moderniser l’entreprise. Cette Transformation Digitale aura donc pour objectif de créer un nouveau modèle organisationnel dans lequel  chaque collaborateur devra adopter de nouvelles habitudes de travail. Nous avons tous  l’esprit la révolution qu’a représenté l’arrivée des e-mails dans les communications des entreprises. Mais la Transformation Digitale va aujourd’hui beaucoup plus loin et ouvre le champ de l’interactivité sans limite. En colletant des données, en les analysant puis en adoptant de nouveaux processus, et en s’appropriant les avancées technologiques, les entreprises ne peuvent que s’ouvrir au progrès. Entre autres, les objets connectés l’illustrent bien. Volvo par exemple, s’appuie sur les informations issues par les capteurs de ses véhicules utilita… […]

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*