Quand le Big Data prédit quelles seront les stars du football

Le Big Data peut permettre de prédire quelles seront les prochaines stars du football. Et c’est exactement ce qui s’est passé dans le cas de Riyad Mahrez, joueur de l’année de la PFA (l’Association des Footballeurs Professionnels), qui a remporté le championnat d’Angleterre avec le Leicester City… A l’occasion de l’Euro 2016, nous vous proposons un nouveau post dédié au football. Celui-ci s’inscrit dans la continuité de notre précédent article « Comment le Big Data révolutionne le football ?« .

 

Riyad Mahrez pourrait être une des prochaines stars du football

Riyad Mahrez a remporté le championnat d’Angleterre avec le Leicester City.

 

Lors de la Big Data Week de Londres qui s’est déroulée en novembre 2015, Valéry Bollier, cofondateur et PDG de la société de Daily Fantasy Sports Oulala.com, a réussi à prédire correctement que le milieu de terrain de Leicester, Riyad Mahrez, serait celui à surveiller. « Je vous fais une prédiction pour cette saison. D’après notre travail, (Riyad) Mahrez, est en ce moment le meilleur milieu de terrain d’Europe, pas seulement d’Angleterre ». Cette déclaration a été faite lors de sa présentation sur le Big Data, les sports et jeux en ligne. « Je parie qu’à la fin de la saison, il aura une cote énorme », avait-il précisé.

Notation par critères et positions des joueurs

Notation par critères et positions des joueurs

 

Le pouvoir de la Data lors des matchs de foot

Comment Valéry Bollier a-t-il pu faire cette prédiction avec autant de précision ? La réponse à cette question réside dans le pouvoir du Big Data et des informations recueillies lors des matchs de foot. Ainsi, les actions réalisées sur le terrain ont ainsi pu être converties en chiffres via l’utilisation des mathématiques et de la puissance informatique.

Le système d’Oulala, reconnu pour la complexité de sa matrice mathématique, inclut un total de 70 critères différents, selon la position qu’occupe le joueur (gardien, défenseur, milieu de terrain et attaquant). Au total, cela donne 275 façons de gagner ou de perdre des points. Ces critères comprennent les traditionnels buts et passes décisives. D’autres informations tels que les tirs cadrés et les tacles réussis sont également prises en compte, rapprochant le programme le plus possible de la réalité du terrain.

 

Les prochaines stars du football ?

Le titre de joueur de l’année de la PFA a été disputé par 6 joueurs : Riyad Mahrez, N’Golo Kante, Jamie Vardy, Harry Kane, Dimitri Payet et Mesut Ozil. Cependant, l’identité du gagnant ne faisait que très peu de doute. En effet, selon Oulala, Mahrez avait été le meilleur joueur de la Premier League jusque-là avec 1 161 points totalisés en 36 sorties. Il était par ailleurs le sixième meilleur joueur en Europe, derrière Lionel Messi (1 677), Neymar (1 530), Zlatan Ibrahimovic (1 451), Luis Suarez (1 334) et Cristiano Ronaldo (1 245). Au niveau du championnat d’Angleterre, Riyad Mahrez était suivi de son coéquipier, Jamie Vardy, qui totalisait lui exactement 1 000 points pour 35 matchs joués.

Des joueurs à suivre

Kevin de Bruyne a été statistiquement un des meilleurs joueurs d'Europe de la saison 2014/2015.

Kevin de Bruyne a été statistiquement un des meilleurs joueurs d’Europe de la saison 2014/2015.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, Valéry Bollier explique en outre que le joueur qui a attiré le plus d’attention lors de la dernière saison est le milieu de terrain Kevin de Bruyne. Celui-ci évoluait alors au club de Wolfsburg, en première division allemande. « Trois / quatre mois après le début de la saison, il y a généralement quelques joueurs inconnus, de petites équipes, dont les performances dépassent nos attentes dans notre jeu. Ils ont plus de points qu’ils ne le devraient. Souvent, à la fin de la saison, ces gars-là sont achetés par de grands clubs. »

De Bruyne, qui évolue aussi dans l’équipe de Belgique, a ensuite signé chez Manchester City pour un montant de 58 millions de livres.

Et qu’en est-il de Mahrez, qui a créé la sensation en remportant le championnat anglais avec les Foxes ? Se verra-t-il offrir un transfert vers un « plus grand » club ? Bien qu’il soit pour le moment sous contrat avec le Leicester City jusqu’en juin 2019, il n’y a aucun doute que des offres très alléchantes lui seront faites.


« Big Data, Sports and Game, a Fusional Triptych » – Valéry Bollier, CEO de Oulala Games

 

Il n'existe pas de commentaire pour le moment.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*